CONTACT
info@martinbeauregard.com




I hold a Master’s degree from the École des Beaux-arts de Bordeaux in France as well as a double Ph.D. from the Université du Québec à Montréal in Canada and the Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne in France. My work has appeared in numerous exhibitions (around 40 in the past 10 years) including the Montreal Museum of Fine Arts (Montreal, Canada), the Musée national des beaux-arts du Québec (Québec City, Canada), the CAPC Bordeaux Museum of Contemporary Art (Bordeaux, France), Location One (New York, U.S.A.) and Asahi Art Square (Tokyo, Japan).

Full curriculum vitae

Martin Beauregard
Lives and works in Montreal

Education

Diplôme de Doctorat en études et pratiques des arts (thèse-création), mention Excellent, Université du
Québec à Montréal, Montréal, Canada, 2015.

Diplôme de doctorat en Arts, arts plastiques et musicologie, mention Très honorable, Université Paris 1
Panthéon-Sorbonne, Paris, France, 2015.

Diplôme national supérieur d’expression plastique (master, option arts et médias), École des beaux-arts
de Bordeaux, Bordeaux, France, 2004.

Diplôme de baccalauréat interdisciplinaire en création visuelle, Université du Québec en Abitibi-
Témiscamingue, Rouyn-Noranda, 2001.

Solo exhibitions

Martin Beauregard, Rock Lamothe Art contemporain, Rouyn-Noranda, Canada, 2018.
L’Impossibilité d’une île, Centre d’exposition, Val d’Or, Canada, 2017.
Another Day After Eternity, Musée d’art, Rouyn-Noranda, Canada, 2017.
Dark Resonance, Centre Bang, Chicoutimi, Canada, 2016.
Open Source Your Body, L’écart, Rouyn-Noranda, Canada, 2015.
Drive End, Centre d’exposition de Rouyn-Noranda, Rouyn-Noranda Canada, 2013.
Drive End, Centre Sagamie, Alma, Canada, 2011.
Martin Beauregard, Arnica, Kamloops, Canada, 2011.
Drive End, Musée des beaux-arts de Montréal, Montréal, Canada, 2010.
Martin Beauregard, GRAVE, Victoriaville, Canada, 2010.
Drive End, PAVED Arts, Saskatoon, Canada, 2009.
Drive End, Tinbox, Bordeaux, France, 2008.
Somnambulic, Location One Gallery, New York, Etats-Unis, 2006.
Playing with Reality, L’OEil de Poisson, Québec, Canada, 2006.
Martin Beauregard, Galerie Sans Nom, Moncton, Canada, 2005.
Martin Beauregard, grunt gallery, Vancouver, Canada, 2005.
Martin Beauregard, Aceart Gallery, Winnipeg, Canada, 2005.
Martin Beauregard, Galerie Horace, Sherbrooke, Canada, 2005.
Martin Beauregard, Eyelevel Gallery, Halifax, Canada, 2005.
Martin Beauregard, Skol, Montréal, Canada, 2005.
Martin Beauregard, Centre d’artiste Vaste et Vague, Carleton, Canada, 2004.
Fireworks, Galerie Verticale, Laval, Canada, 2004.
Martin Beauregard, Espace Virtuel, Chicoutimi, Canada, 2004.
Fireworks, ARTSPACE, Peterborough, Canada, 2004.
Martin Beauregard, Centre Clark, Montréal, Canada, 2004.
Fireworks, L’Écart... lieu d’art actuel, Rouyn-Noranda, Canada, 2003.
Martin Beauregard, Salle Augustin-Chénier, Ville-Marie, Canada, 2001.

Selected Group exhibitions

Rencontres internationales Paris/Berlin, Haus der Kulturen, Berlin, Allemagne, 2018.
Rencontres internationales Paris/Berlin, Forum des images, Centre Pompidou, Le Carreau du Temple, Paris,
France, 2018.
WAC (Weekeed de l’art contemporain), Art Square, Bordeaux, France, 2017.
FIAV (Festival International d’Art Vidéo de Casablanca), Institut Français, Casablanca, Maroc, 2017.
Manufactured Nostalgias, Open Space, Victoria, Canada, 2012.
Voilà, Centre d’exposition de Rouyn-Noranda, Canada, 2012.
La terre est bleue comme une orange, Musée des beaux-arts de Montréal, Canada, 2011.
L’imprimé numérique en art contemporain, Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke,
Sherbrooke, Canada, 2010.
Fuck, Fables and Fiasco, Caprice Horn Gallery, Berlin, Allemagne, 2010.
Slick Art Fair, Galerie Tinbox, Paris, France.
Hors d’OEuvres, CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, Bordeaux, France, 2005.
Dreaming bodies, Asahi Art Square, Tokyo, Japon, 2005.
Affinités, Le Pavé dans la mare, Besançon, France, 2005.
It’s Not about Sex, Luxe Gallery, New York, Etats-Unis, 2005.
Live Biennale, grunt gallery, Vancouver, Canada, 2005.
Videos NYC series, Goliath Visual Space, New York, Etats-Unis, 2005.
Exposition des résidents, Location One Gallery, New York, Etats-Unis, 2005.
Instable, AXENÉO7, Gatineau, Canada, 2004.
Exposition des finissants, L’annexe de la Galerie des Beaux-Arts, Bordeaux, France, 2004.
Émergence, Espace Émergence, Montréal, Canada, 2003.
Plateforme, Vidéographe, Montréal, Canada, 2003.
12 poteaux, Galerie Mc Porte 2A, Bordeaux, France, 2002.

Collections

Musée des beaux-arts de Montréal, Canada.
Musée national des beaux-arts du Québec, Canada.
Musée d’art de Rouyn-Noranda, Canada.

Publications

Moignard, Marie. (2017, juin-septembre). « 5 nuances de bleu ». Dyptyk no 39, p. 96-97.

Limage, Vanessa. (2017). “Immersion dans la crise migratoire”. Radio Canada. Consulté à
l’adresse http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1063018/immersion-dans-la-crise-migratoire-par-lart

Delgado, Jérôme. (2010, 4 juillet). « Ciné-parcs à la dérive ». Le Devoir, p. E4.

Beauregard, Martin (2015). L’image qui surgit de la faille du temps. Alma : Éditions SAGAMIE. 40 pages (20 pages de texte, 20 pages de reproductions d’œuvres personnelles). [À paraître].

Beauregard, Martin (2015). La voix qui manque ou sentir et voir l’inaudible. Alma : Éditions SAGAMIE. 40 pages (20 pages de texte, 20 pages de reproductions d’œuvres personnelles). [À paraître].

Beauregard, Martin (2015). Intersensorialité : entendre au travers de la forme, de la matière et de la couleur. Alma : Éditions SAGAMIE. 40 pages (20 pages de texte, 20 pages de reproductions d’œuvres personnelles). [À paraître].

Beauregard, Martin (2015). Le paysage comme interface : rétrospection, anticipation et projection de l’histoire. Alma : Éditions SAGAMIE. 40 pages (20 pages de texte, 20 pages de reproductions d’œuvres personnelles). [À paraître].

Beauregard, Martin. Kuntz, Melissa. Vigneault, Louise. (2012). Drive End. Alma : Éditions SAGAMIE. 60 pages (30 pages de texte, 30 pages de reproductions d’œuvres personnelles).

Selected Press

Delgado, Jérôme. (2010, 4 juillet). « Ciné-parcs à la dérive ». Le Devoir, p. E4.

Villarreal, Jose. (2010). “Martin Beauregard, Drive End”. Artdaily. Consulté à l’adresse http://www.artdaily.com/index.asp?int_sec=11&int_new=39459&int_modo1

Gazzola, Bart. (2009). “The End Of The Road: Haunting Exhibit Probes Frontier Myth, Conspicuous, Consumption”. Planet S, Saskatoon’s City Magazine, vol. 7, no 5. Consulté à l’adresse http://www.planetsmag.com/content.php?vn=7&is=17&an=1152&sc=6.

LaRiviere, David. (2009). Drive-End As A Point Of Departure. Saskatoon : PAVED Arts. Consulté à l’adresse http://www.pavedarts.ca/index.php?mact=News,cntnt01,print,0&cntnt01articleid=4&cntnt01showtemplate=false&cntnt01returnid=58.

Vergès, Cyril. (2008, 9 janvier). « La vie rêvée de mon grand-père ». Spirit, no 37, p. E3.

De Baecque, Antoine. (2008, 9 janvier). « Martin Beauregard : Drive End ». Sud-Ouest, p. E4.

Arnaudet, Didier. (2008). Martin Beauregard : Drive End. Bordeaux : Tinbox. Consulté à l’adresse http://www.galerie-tinbox.com/index.php?expo=3.
Côté, Nathalie. (2008, 11 mai). « Il n’a peur de rien, pas même des ours ». Le Soleil, no 132, p. E5.

Hétu, Richard. (2006, 10 janvier). « Un orignal à Soho ». La Presse, p. E6.

Johnson, Ken. (2006, 13 janvier). “Martin Beauregard: Somnambulic”. The New York Times, p. E29.

Schwendener, Martha. (2006, 6 février). “Somnambulic: Martin Beauregard”. The New Yorker, p. 30.

Levy, Doug. (2006, 6 janvier). “Somnabulic: Recent Sculpture Videos and photographs by Martin Beauregard”. Absolutearts. Consulté à l’adresse http://www.absolutearts.com.

HGM. (2006, 24 janvier). “Martin Beauregard: Somnambulic”. Flavorpill. Consulté à l’adresse http://flavorpill.com/newyork/issues/current.

Motulsky-Falardeau, Alexandre. (2006, 13 avril). « Taxidermie humaine ». Voir Québec, p. E4.

Baker, Camille. (2005, 15 septembre). “Transcendence throught the Artifice of spectacle”. Brunts, p. 11.

Joan. (2005, 10 février). “Spectacular spectacular”. The Cost, p. 11.

Fréchuret, Maurice (commissaire). (2004). Hors d’œuvre : Ordre et désordres dans la nourriture [catalogue d’exposition]. Bordeaux : CAPC Musée d’arts contemporains de Bordeaux, Fage Éditions, p. 72.